• Les Scouts à Enghien

     

    LES SCOUTS A ENGHIEN

    LES SCOUTS A ENGHIEN

    LES SCOUTS A ENGHIEN

     

    Au lendemain de la Grande Guerre, le 19 juillet 1919, une troupe scoute fut formée à Enghien, sous les auspices du baron François Empain, du bourgmestre Pierre Delannoy et du vicaire Paul Seuntjens, qui en devenait l’aumônier.

    Une fanfare fut également fondée et placée sous la direction de Léon Pacco. Elle fit sa première sortie le 5 décem­bre 1920. Une section de Louveteaux pour les petits vit ensuite le jour, à laquelle vint s'adjoindre une section de « Rovers » (adultes de 18 ans au moins).

    Vous découvrirez, dans l'article « Les Boy-scouts Enghiennois », des photographies de l'époque et le règlement de cette troupe, dans lequel l'on retrouve notamment :

     

    • l'origine de la troupe
    • les buts poursuivis
    • la loi scoute
    • l'organisation
    • le rôle des chefs
    • la discipline
    • etc.

     

    En 1939, se tint le camp de l’Estudiantine (Estu), au temps du doyen Seuntjens, à Hampteau sur Ourthe.

     

    LES SCOUTS A ENGHIEN

     

    Après la guerre 1940-1945, le Collège Saint-Augustin d’Enghien comptait un grand nombre d’internes. La discipline y était très stricte. De nombreuses familles de la capitale et des environs mettaient leurs enfants « en pension » au Collège. Les retours à la maison étant rares, il était nécessaire de proposer diverses activités aux élèves internes.

    En 1956, l’abbé André Fauvelle créait une troupe scoute. Les aumôniers, les abbés Jean Coppens et Jean Bronchain lui succédèrent.  Les troupes de ces années glorieuses étaient composées, outre le staff, de 2 à 3 patrouilles de 6 à 7 boy-scouts, avec chacune un chef et un sous-chef. En 1968 fut constitué un groupe de routiers, et en 1974, démarrait la première section des louveteaux.

    Aujourd'hui on ne parle plus de troupe, mais d’unités guide et scoute. Suivant l’âge on y trouve parmi les filles : les nutons, lutins, guides et horizons. Parmi les garçons : les baladins, louveteaux, scouts et pionniers. Autrefois logés dans les greniers du Collège, les unités disposent actuellement des magnifiques locaux que leur a offert l'abbé Bronchain : « La Ferme », pavé de Soignies à Enghien.

     

    Les scouts à Enghien

     

    Dans l'article « La troupe scoute du Collège Saint-Augustin », vous trouverez :

     

    • la création de la troupe
    • quelques activités de 1956 à 1968
    • quelques mots des chefs
    • le 10e anniversaire - 1967
    • le 50e anniversaire - 2006 
    • le 30e anniversaire - 1986
    • les « Routiers » ou « Jeunes en route »
    • de nombreux albums photos.

     

     

    Sources :

    • Archives, souvenirs et photos de : Guy Tennstedt, Etienne Vanderroost, Michel Lepape, Michel Gailly, Joseph Dubois, Jean-Pol Dodelet, Charles Ghilain
    • Heri et Hodie - Revue du Collège Saint-Augustin - juin 1967
    • Annales du Cercle Royal Archéologique d'Enghien - Tome XVII – 2e et 3e livraisons - 1974 - Note 118, page 214 - Yves Delannoy – Deux siècles de musique instrumentale à Enghien – La Fanfare Royale d’Enghien
    • Périodique « Plum » numéros 2 et 3 - 1986 - Euphoriquement Vôtre.

     

     

    Aller à la page « Les Boy-scouts Enghiennois »

    Aller à la page « La troupe scoute du Collège Saint-Augustin »