• 1914 - 2014

     

    Marcq 1914-2014

     

    Marcq 1914-2014

     

    Marcq 1914-2014

    22 août 1914

    Le premier avion allié est abattu à Marcq-Enghien

     

    C'est le 22 août 1914, à 10h16, que décolle l'Avro 504 (immatriculé 390) du champ d'aviation de Maubeuge, avec à son bord le 2nd lieutenant Vincent Waterfall du 3rd Battalion, East Yorkshire Regiment, 23 ans, avec son observateur le lieutenant Charles Bayly du Royal Enginners, également âgé de 23 ans. Ils font partie du 5th Squadron of the Royal Flying Corps qui a rallié Maubeuge le 15 août. 

     Marcq 1914-2014

    Lt Vincent Waterfall

    Marcq 1914-2014

     

     Marcq 1914-2014

    Lt Charles Bayly

    Effectuant une mission de reconnaissance, les deux pilotes survolent la région d'Enghien-Soignies vers 10h50. A plusieurs reprises ils voient des convois militaires formés de matériel, de cavaliers, de compagnies d'infanterie, de troupes. L'avion fait un premier passage à très basse altitude, environ 20 mètres, causant un tel effet de surprise que les Allemands ne tirent pas le moindre coup de feu sur cette cible si facile, vu l'altitude et la vitesse lente. L'avion fait demi-tour et revient vers une des colonnes... l'accueil est différent. Il ne peut cette fois échapper aux tirs d'artillerie ennemis et s'écrase au bord de la chaussée d'Ath-Enghien.

     

    Marcq 1914-2014L'Avro 504

     

    Les deux occupants de l’appareil sont tués, et enterrés sur place par les Allemands. Ils sont exhumés un peu plus tard par les habitants du lieu, placés dans un cercueil en zinc et déposés dans un caveau du cimetière local. En 1924, la Imperial War Graves Commission (Commission pour la sépulture des militaires britanniques tombés au combat) transfère les corps des deux pilotes dans la parcelle britannique du cimetière de Tournai. Ils reposent, côte à côte, sous les stèles n° III G3 et III G4.

    Ce sont deux des premières victimes alliées, tuées dans un accident aérien en Belgique lors de la Première Guerre Mondiale.

    Curieusement cette mission aérienne qui devait informer l'armée anglaise servit à informer l'armée allemande. L'appareil anglais constitua la première preuve pour le Général Alexandre Von Kluck qu'il se trouvait face aux forces britanniques.

     

    1914 - 2014

     

    L'idée d'ériger un monument à la mémoire des deux aviateurs fut, à l'origine, celle du Rebecq Historical Association, dont les membres avaient, voici 30 ans environ, fait les recherches historiques. Ils furent relayés par plusieurs autres personnes, dont surtout M. Louis Darbé, qui, depuis plus de vingt ans, a tenté de sauver de l'oubli le sacrifice de ces deux jeunes aviateurs. Toutes ces démarches finalement abouti à l'érection du Mémorial qui a été inauguré officiellement le 23 août à Marcq.

    La cérémonie s'est déroulée à proximité du lieu de l'accident, survenu voici 100 ans, rue Moulin du Chêne, à Marcq.

    Une exposition dédiée aux aviateurs britanniques a été réalisée par Louis Darbé dans la salle des Acacias du Parc d'Enghien.

    Un compte-rendu de la cérémonie sera publié prochainement sur le présent site.

     

    Louis Darbé, un Marcquois hors du commun : cliquer ICI

    Pour plus de détails sur l'histoire du crash : cliquer ICI

    Pour plus d'informations sur les cérémonies du 23 août 2014 à Marcq : cliquer ICI

    Pour plus d'informations sur la ferme-musée Louis Darbé (en néerlandais) : cliquer ICI

     

    Vidéos : L'Avro 504

     

    Quelques sites intéressants :

    Le Mémorial de Rebecq Association A.S.B.L.

    Médecins de la Grande Guerre

    Avions légendaires : L'Avro 504

    Acepilots.com

    The Western Front Association

    Hangar Flying

     

    Sources :

    Ville d'Enghien

    Ville de Tournai

    Le Mémorial de Rebecq Association A.S.B.L.

    Médecins de la Grande Guerre

    Wikipedia